2009/09/03

Manifeste pour la création d'une organisation hacker en France


"À lire et à diffuser partout (blogs, forums, réseaux sociaux, famille, collègues, amis, camarades de lutte militante, etc.).
Nous avons *besoin* de retours, n'hésitez donc pas à critiquer et/ou à remettre en question."


Version pdf

Version .txt

Vous pouvez retrouver dg-sc sur SILC ( silc.dg-sc.org) ou sur leur site .


C'est a travers ces quelques lignes que je vous annonces le come-back de dg-sc ainsi qu'une reprise d'activité de mon blog.


J'en profite aussi pour vous donner un link: celui de 3Lrvs.


3Lrvs est un repository commun visant a héberger documentations diverses et codes sources,je vous invite a y jeter un oeil (bien qu'il vienne juste d'etre créé) afin de mieux cerner la chose.



Bonne lecture a tous .

7 commentaires:

Geo a dit…

Je pense qu'il y a mieux à faire que de jouer les super haxors supérieurs.

Laissons-les dans leur délire d'hacktivisme. Un hacker, c'est curieux, pas furieux envers la société.

Limite, si on l'empêchait d'apprendre ce qu'il souhaite, là, d'accord, c'est impardonnable.

Mais là... Je pense que c'est une perte de temps. Qu'on me démontre que j'ai tort, ça me ferait plaisir.

Geo.

PS : d'habitude, je n'ouvre pas ma bouche sur des sujets comme ceux-ci étant donné ma culture restreinte... Mais là, je pense qu'il n'y a pas de souci à se faire.

Geo a dit…

Mmh, par contre, je dois dire que je trouve le projet "3lrvs.tuxfamily.org" excellent. Je le link sur mon blog sans plus attendre.

Andrei a dit…

Seulement le mot : Hacktivisme.
Ne voit tu pas la différence avec l'activisme.
Et oui, sa racine est hack. Donc d'une certaine
manière l'hacktivisme est "chose" de hacker.

Mon but n'est pas de m'éterniser sur une question
de langage alors je vais continuer.

Je ne fait pas partie de dg-sc et n'y suis rafilié
par aucune voie. Cependant j'ai était réceptif à
ce texte.

Primo, hormis quelques citations d'auteurs "militants"
le texte n'a rien de bien "révolutionnaire". Je ne
comprend donc pas vraiment ta réaction lorsque tu dit
"furieux envers la société."

De plus, rien de supérieur dans les propos. La première
partie ne fait que raconter des faits historiques, puis
la situation actuelle.

Ensuite, la dernière partie ne fait qu'ouvrir des chemins
de réflexions pour la construction d'une structure fixe
et organisée.

Enfin, je pense que l'esprit du Hack c'est aussi le partage,
et et d'une certaine manière la révolte.
Lorsque l'on va bidouiller une machine pour la rendre
utile dans un autre but que celui initial, alors ont peut
appeler ça une révolte. La négation du but premier pour
la faire évoluer vers autre chose. Donc ont peut d'une
certaine manière parler d'hacktivisme.


Pour finir, si tu n'es pas sensible aux nouvelles mesures
sur l'internet, si tu pense que tout cela est normal, que
ces lois sont justifiés, qu'il n'y a dans tout ça rien
d'incompréhensible, alors grand bien t'en fasse, mais je
pense que aujourd'hui un besoin urgent se fait ressentir
de dénoncer la mort de l'internet.

Anonyme a dit…

A la vue du web log de Geo, permet moi Andrei de te dire que tu te donnes bien de la peine pour rien.

peace

Zad a dit…

Moi je pense que, de la même façon que l'apiculteur tente de protéger sa profession (et son monde social) il est du droit de l'internaute de vouloir protéger sa liberté en utilisant ses connaissances.

HaCursed a dit…

Un anonyme a dit: "Nos démocraties sécuritaires c'est du féodalisme enrobé de propagande, la pilule passe bien mais la diarrhée est toujours aussi violente."

Pourquoi se rebeller??? Pourquoi ne pas se laisser dominer? De toute façon il n'y a plus d'espoir... No Hope...
(c'était ironique, hein ^^)


On veut se battre contre TF1?? Commençons déja par l'AFP qui tire les ficelles dans l'ombre.

Modèle Anglo-saxon??? Il est dépassé depuis le déclin des States à partir des années 70

POUR LA LIBERTÉ DE CIRCULATION DE L’INFORMATION
CONTRE LA BANALISATION DES PRIVATIONS DE LIBERTÉ??? D'accord, d'accord... Mais pourquoi que des hackers. C'est quoi cette "intelligentsia du hack"??? Faut savoir bidouiller pour faire partie d'une contre-culture? Laissez moi rire. Se battre contre la privation des libertés individuelles, oui. Se réunir en groupe, oui. Réduire ça aux hackers, non. Ne croyez pas à être les seuls à pouvoir faire bouger les choses. Ne vous croyez pas supérieurs (c'est ce que j'ai ressenti en lisant ce manifeste).

A ceux qui me répondent que je n'ai pas lu jusqu'au bout en me sortant que dans ce manifeste il y a "Nous invitons toute personne ou groupe pensant être concerné par ce présent manifeste à nous contacter, quelque soit le
moyen." ... Qu'on m'explique cette phrase clairement. Et puis ce manifeste ne tourne que parmi les hackers... Et encore ^^...

Sarko, j'te vois! (Oulah les bots de la D.S.T. nous ont repérés!)

Baille Baille et bonne chance.

Unli (btw, slt kmkz)

Geo a dit…

"Ne vous croyez pas supérieurs (c'est ce que j'ai ressenti en lisant ce manifeste)."

Exactement, je rejoins _ totalement _ l'avis de HaCursed. C'est de la prise de tête pour rien, ce manifeste.

Donc oui, "Anonyme", Andrei se donne bien de la peine pour rien.

Love.

PS : Kmkz, a quand ton nouvel article ? Ca manque.